Retour à l'accueil du site Forum Offres d'emploi dans le domaine de l'animation Liens
 _
 Liens commerciaux
 Menu principal
 Connexion
Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi

Mot de passe perdu ?
Inscrivez-vous !
 Recherche
 Sujets d'articles
 Ressources
Un livret de suivi pour le BAFD

Un outil permettant au stagiaire Bafd de s'auto-évaluer et d'être accompagné lors de ses différents stages.

 
Lire la suite  

Veillée Casino

Tout pour organiser une "veillée Casino", une adaptation ludique pour les enfants de ce que peuvent faire les parents à Las Vegas...

Une veillée particulièrement adaptée aux 8-17 ans.

 
Lire la suite  

La discrimination par rapport au sexe

La discrimination par rapport au sexe est actuellement la plus fréquente en ce qui concerne les offres d’emploi dans le domaine de l’animation.

 
Lire la suite  

 La Boutique
Le Journal de l'Animation 122 (octobre 2011)
Journal de l'animation : Halte aux rumeurs et légendes de l'animation !, Comment favoriser des relations garçons-filles épanouies ?, Intervenir dans un conflit entre animateurs...
Le Journal de l'Animation 129 (mai 2012)
Journal de l'animation : intergénérationnel, osez innover
 Contacts
Webmestres

Lapin
Envoyer un MP

crevette76
Envoyer un MP
Modérateurs
Envoyer un MP
Envoyer un MP
Envoyer un MP


Index du forum


Accueil » Tous les messages (ludou)

BasBas



Re : Paracetamol

Depuis le :
17/07/2006 23:14
De deuch
Messages:: cliquez ici
Déconnecté
bah oui, espèce de gourou !!

merci pour la réponse, j'suis pas certain d'avoir compris en quoi ça répondait à toutes mes questions, mais j'y reviendrai...

Date de publication : 09/04 15:23
_________________
animateur amateur en cours de construction
_MD_TRANSFER_DESC _MD_TRANSFER


Re : Stage nature

Depuis le :
17/07/2006 23:14
De deuch
Messages:: cliquez ici
Déconnecté
salut chère huppe, la face y est ?

on attend d'être ludique en permanence, et surtout pour beaucoup de choses, notamment apprendre. C'est une intention très louable mais au final, peut-être pas toujours très adaptée...

Tu interviens ici dans le cadre scolaire si j'ai bien compris. Tu as un certain nombre de contenus ou au moins de grandes idées à aborder. Doivent-elles toutes être ludiques ? Il y a aussi des choses qui peuvent être passionnantes sans être amusantes et ludiques, tu ne crois pas ?
Par contre, dans le cadre de la natoure, à quels moments durant le stage ont-ils des temps juste pour eux dans cet environnement ? As-tu pensé à proposer d'autres temps d'immersion non contrainte, où ils ne seront pas concentré sur la scalpelisation du vivant ? Juste histoire de s'imprégner et profiter, tranquillement...

tiens-nous au jus

Date de publication : 08/04 16:07
_________________
animateur amateur en cours de construction
_MD_TRANSFER_DESC _MD_TRANSFER


Re : Suggestion pour les annonces d'emploi

Depuis le :
17/07/2006 23:14
De deuch
Messages:: cliquez ici
Déconnecté
salut,

j'adore le "nous ne rejetons pas non plus les candidatures transgenre".

C'est sûr que c'est un peu plus long que d'écrire "cherche animateurs/trices"


Date de publication : 08/04 13:37
_________________
animateur amateur en cours de construction
_MD_TRANSFER_DESC _MD_TRANSFER


Re : une journée comme une autre en claé

Depuis le :
17/07/2006 23:14
De deuch
Messages:: cliquez ici
Déconnecté
sympa ! et le fond, il est en bois ou y a un revêtement ?
C'est de la tuerie les toupies

Date de publication : 08/04 13:33
_________________
animateur amateur en cours de construction
_MD_TRANSFER_DESC _MD_TRANSFER


Re: Paracetamol

Depuis le :
17/07/2006 23:14
De deuch
Messages:: cliquez ici
Déconnecté
Alors, j'essaye de décrypter ce qui me semble être une erreur (c'est peut-être gonflé puisque je ne suis pas "prof de droit"...).

On peut lire dans le code de la santé :

Citation :
Exerce illégalement la médecine :

1° Toute personne qui prend part habituellement ou par direction suivie, même en présence d'un médecin, à l'établissement d'un diagnostic ou au traitement de maladies, congénitales ou acquises, réelles ou supposées, par actes personnels, consultations verbales ou écrites ou par tous autres procédés quels qu'ils soient, ou pratique l'un des actes professionnels prévus dans une nomenclature fixée par arrêté du ministre chargé de la santé pris après avis de l'Académie nationale de médecine, sans être titulaire d'un diplôme, certificat ou autre titre mentionné à l'article L. 4131-1 et exigé pour l'exercice de la profession de médecin, ou sans être bénéficiaire des dispositions spéciales mentionnées aux articles L. 4111-2 à L. 4111-4, L. 4111-7, L. 4112-6, L. 4131-2 à L. 4131-5 ;


les actes qui définissent donc l'exercice illégal de la médecine sont :

- l'établissement d'un diagnostic
- prendre part au traitement de maladies (congénitales ou acquises) par actes personnels, consultations verbales ou écrites, etc.
- pratique d'actes professionnels prévus dans la nomenclature officielle

excepté le second tiret dont la formulation est franchement pénible, nous ne faisons jamais les deux autres : nous n'établissons jamais de diagnostic (nous relevons des symptômes, ce qui n'est absolument pas pareil) et nous n'établissons pas d'actes qui relèvent de cette nomenclature (NGAP et CCAM, ou plus en détail dans ces 482 pages...).


Pour revenir au second tiret, il faut retourner aux sources, donc aux définitions. Et là, on se rend compte que lorsqu'on donne du paracétamol à un enfant qui a mal au crâne, on n'établie pas de diagnostic et on ne prend pas part au traitement d'une maladie, mais bien d'un symptôme. La nuance est très importante (les mêmes débats se sont posés régulièrement dans l'évolution des référentiels de secours en France, donc par des non-médecins) : s'il n'y a pas diagnostic, il n'y a que récupération de données (symptômes, antécédents, infos perso, etc.). La médecine commence avec le diagnostic, et là, oui, c'est chasse-gardée (heureusement).

Petite question subsidiaire : à quoi servirait un registre d'infirmerie obligatoire avec chaque acte pratiqué (de la désinfection d'une petite plaie à l'administration de sirop anti-tussif en vente libre) ? Quel intérêt si ce n'est pour ne noter que "nettoyage au savon et à l'eau" (je ne dis pas qu'il ne faut pas faire, dans bien des cas c'est le mieux à faire) ??? Autant appeler ça un cahier de bord des nettoyages de plaie à l'eau et au savon, non ?


Pour aller plus loin, si on interprète le texte comme toi (et ce prof de droit), cela signifierait que les officines ne peuvent plus délivrer de médicaments (anti-tussif, collyres en vente libre...) à leurs clients qui se plaignent de "petits tracas du quotidien" ?

Et que dire du gamin dont la plaie aura été nettoyée à l'eau et au savon, mais qui s'infecte quelques jours après (consultation obligatoire chez le toubib) et dont le médecin, effaré, demande pourquoi on n'a pas désinfecté ? Faut-il attendre que ça aille vraiment mal (épuisement lié à une toux, peau qui part en lambeaux après un coup de soleil...) ? Répond-on vraiment à notre obligation d'assurer la sécurité physique et morale des mineurs ? Va-t-on consulter pour un petit coup de soleil (ou encore mieux, appeler le 15 !!!) avant de mettre de la biafine..???? Ou de l'arnica sur un coup ??? Où est le bon sens ?

Tout ceci n'est que réflexion, questionnement, j'attends évidemment qu'on me montre où je me gourre.

Date de publication : 08/04 13:25
_________________
animateur amateur en cours de construction
_MD_TRANSFER_DESC _MD_TRANSFER


Re : Baignade en espagne

Depuis le :
17/07/2006 23:14
De deuch
Messages:: cliquez ici
Déconnecté
Sur les séjours à l'étranger, les réglementation des deux pays (organisateur et pays du lieu de séjour) s'appliquent. En cas de différence sur un point, la réglementation la plus restrictive des deux s'applique (logique). Donc tu dois respecter la réglementation française et te renseigner là-bas s'il y a des obligations similaires à celles que l'on a en France (demande en mairie ou non).

Date de publication : 08/04 12:56
_________________
animateur amateur en cours de construction
_MD_TRANSFER_DESC _MD_TRANSFER


Re: Les épées mousse

Depuis le :
17/07/2006 23:14
De deuch
Messages:: cliquez ici
Déconnecté
et le découpage à la lame chauffante, tu crois que ça pourrait marcher ou bien ça ferait fonde dégueu ?

Situla, comment tu as fait la poignée de l'épée dans ton post plus haut ??? Vraiment magnifique !

Date de publication : 06/04 20:15
_________________
animateur amateur en cours de construction
_MD_TRANSFER_DESC _MD_TRANSFER


Re : Activité 3-5ans

Depuis le :
17/07/2006 23:14
De deuch
Messages:: cliquez ici
Déconnecté
Le pouvoir n'est donc plus celui d'un seul être humain, mais celui de l'argent, cool. Sacré évolution

Date de publication : 05/04 15:16
_________________
animateur amateur en cours de construction
_MD_TRANSFER_DESC _MD_TRANSFER


Re : jeux sportif

Depuis le :
17/07/2006 23:14
De deuch
Messages:: cliquez ici
Déconnecté
Citation :

rososo a écrit :
mais si personne n'a des idées tant pis pour moi, je passerais tous mon week end à me creuser la tête.


attends dimanche soir...

Date de publication : 05/04 11:36
_________________
animateur amateur en cours de construction
_MD_TRANSFER_DESC _MD_TRANSFER


Re : Déconstruction de la notion de "Projet"

Depuis le :
17/07/2006 23:14
De deuch
Messages:: cliquez ici
Déconnecté
Balthazaar,

super paragraphe, c'est un peu ce qu'on dit depuis le début de ce fil. Le truc c'est qu'on était passé à un sujet connexe amené par Moilapa (il y a deux pages) : la transmission et, partant, la hiérarchie. Je veux bien qu'on revienne en arrière, mais faudra penser à revenir à ça, on est loin d'en avoir fait le tour...


Transmettre, si on ne colle pas à se verbe un sens de suprématie ou de domination, ça peut être un processus de sélection (donc de hiérarchisation intérieure) de ce que l'on possède (idées, comportements, biens matériels) pour les partager à un autre. On sélectionne ce qui nous paraît (jugement) le meilleur (subjectif, nous sommes bel et bien sujet et pas objet). Le hic, c'est que s'immisce dans ce fonctionnement l'égo. Dans nos société, il y a une valorisation traditionnelle de celui qui transmet (jusqu'à des périodes récentes, être instituteur ou enseignant était encore une fierté). Je ne suis pas certain que ça vienne uniquement de ça, mais ça participe à l'envie de beaucoup de transmettre. C'est peut-être une des raisons qui fait qu'on essaye à tout prix de reproduire l'école au centre de loisirs...

Transmettre, c'est bien instaurer à un moment donné, très ponctuel, une dissymétrie dans la relation : l'un a et l'autre non. Mais transmettre n'est pas un fait, c'est un processus dynamique. Après la transmission, la dissymétrie n'est plus, ou plus la même. Dans une société qui valorise le partage et l'échange (à juste titre il me semble), comment s'étonner de voir certains se précipiter sur des situations de transmission ? Il est encore très valorisant de se dire "je lui ai apporté ça", "grâce à moi il sait faire ça"... non ? (il suffit de voir les innombrables messages du forum où untel veut se croire prof de sport, où unetelle se plaint d'être dévalorisé par les enseignants... ne s'agit-il pas d'un conflit de trans-mission ?)

Transmettre implique une relation. La personne qui transmet, étymologiquement, n'est qu'un passeur, une porteur de message, mais c'est lui qui entre en relation. Lorsqu'il y a volonté de transmettre, il y a volonté (ou nécessité) de découvrir l'autre. Bon, ça, c'est dans un monde idéal où l'aveuglement psychique et les névroses n'existent pas. Il ne faut juste pas oublier que transmettre, c'est aussi ça.
La hiérarchie (je me rends compte petit à petit que ce mot est trop connoté pour certains, donc je vais l'éviter, mais je redis qu'il peut avoir une acception bien plus large qu'une relation de domination et de pouvoir) n'est pas qu'un phénomène violent et immuable. C'est aussi un état de fait passager, même wikipédia ne réduit pas ce mot à sa définition la plus courante (voire la déf. 4, définition copiée directement du CNRTL d'ailleurs). On pourrait d'ailleurs discuter de l'interprétation étymologique la plus courante (qui concernerait l'organisation ecclésiastique puis sociale ), mais j'ai dit que j'abandonnais ce détail.

Il peut aussi y avoir dans l'idée de transmettre, une envie de confronter sa vision du monde à celle d'un autre. Une manière de s'interroger, de tester la valeur de ses propres idées. Bref, de hiérarchiser (définir une valeur) ses idées. Parfois, ça peut passer par de la provocation ou de l'assénement d'idées (avec des manières extrêmes comme sur ce forum). Un peu comme le petit qui casse les jouets pour comprendre ce qu'il y a dedans, comment c'est fait ("est-ce que la représentation que je me fais de ça est juste ?").

Date de publication : 05/04 11:30
_________________
animateur amateur en cours de construction
_MD_TRANSFER_DESC _MD_TRANSFER



(1) 2 3 4 ... 495 »



XOOPS Official Website planet@planetanim.com - Mentions Légales